Conférence Louis XIV à Tournai : 1677 - 1709

Louis XIVLes cercles Officiers et Sous-officiers de Réserve de Tournai sont heureux de vous inviter à participer à la conférence organisée à l'occasion du 350ème anniversaire de la joyeuse entrée de Louis XIV à Tournai et donnée par le Cdt e.r. Philippe PIERQUIN, sur Louis XIV à Tournai : 1677 - 1709, le mercredi 13 décembre 2017 à 18h30 en la salle Adjudant Demets, Quartier Général Baron RUQUOY Rue de la Citadelle à 7500 Tournai

Louis XIV, le bienfaiteur, a permis à la cité des cinq clochers de se projeter dans le XVIIIème siècle grâce à d'importantes rénovations.

Le 25 juin 1667, le Roi-Soleil fait son entrée après un siège de deux jours à peine, et très rapidement, décide de faire de Tournai la place la plus forte des Pays-Bas.
Dès le printemps 1668 débutent les travaux de la citadelle, sur les plans de Vauban. Les travaux dureront 7 ans, et le quartier "Sainte-Catherine" (église, hôpital, couvents, maisons...) disparaîtra. Ensuite les travaux de "bastionnement", pour protéger courtines et portes, dureront dix-neuf ans. Jean de Mesgrigny souhaitait créer un système d'inondation empêchant l'ennemi d'approcher la ville. Pour cela, il fallait réguler le cours de l'Escaut, parfois large de 65 mètres ou étroit de 20 mètres, parsemé d'îlots, d'installations industrielles, de moulins ..., dans sa traversée de la ville. Il fut décidé de lui donner une largeur uniforme de +/- 20 mètres afin d'obtenir un meilleur débit, pour faciliter la navigation. En amont de la ville, une seule meunerie, remplaça les moulins, et un barrage fut construit. Durant la construction de la citadelle se déroula également la réédification du quartier du Château. La réalisation de ce grand projet de rénovation de la ville donna des idées à des particuliers qui firent reconstruire leurs habitations dans le style qu'on appellera par la suite "Louis-quatorzien". En vingt ans, Tournai devint une ville moderne et quitta définitivement son habit du Moyen-Age.

Sources : "Histoire de Tournai " de Paul Rolland, et "Histoire de Tournai et du Tournésis" d'Alexandre Chotin.

Plus d'ilformations et inscriptions.